6 mars 2015

Installation de l'OS sur la carte SD

Sur un Raspberry Pi, le système d'exploitation est installé sur une carte SD. Or, la préparation de la carte SD peut être un petit peu déroutante pour le débutant. La documentation est assez claire, mais elle est en anglais. Voici donc un résumé des différentes étapes que j'ai suivi pour configurer la mienne, avec mon ordinateur sous GNU/Linux.

La première étape a été de télécharger l'image de l'OS à installer. Pour ce faire, il m'a suffit de me rendre ici, et de choisir l'OS désiré. Personnellement, j'ai choisi Raspbian, car j'ai l'habitude de travailler sous Debian.

Deuxièmement, formater la carte SD. Cette étape n'est pas obligatoire, mais j'ai été confronté à quelques erreurs au cours de la préparation de la carte, et le formatage a tout résolu. J'ai utilisé GParted, un outil de gestion des partitions, pour supprimer toutes les partitions présentes sur la carte SD. Et je n'en ai pas créé de nouvelle, car ce sera fait automatiquement à l'étape suivante. En revanche, j'ai noté le nom donné par mon ordinateur à ma carte SD. Dans mon cas, c'était /dev/sdb.

L'étape suivante était de copier l'image sur la carte SD. Pour ce faire, j'ai utilisé dd, un utilitaire qui permet de convertir l'image en une partition sur la carte SD bien comme il faut. Il faut faire très attention à donner le bon nom de la carte SD à dd, car cet utilitaire est capable de supprimer la partition principale linux ! Après m'être assuré que la carte SD n'est pas montée (df -h), j'ai pu exécuter dd :

sudo dd bs=4M if=<chemin_vers_l'image_de_l'OS> of=<nom_de_la_carte_SD>

Le paramètre if permet de renseigner le fichier image de l'OS. Et of permet de dire où se trouve la carte SD (et là, il vaut mieux ne pas se tromper). Dans mon cas, cela donne dd bs=4M if=~/Downloads/2015-02-16-raspbian-wheezy.img of=/dev/sdb.

Pendant que dd travail, rien ne semble se passer dans le terminal. Si le lecteur de carte SD est muni d'une LED, celle-ci peut clignoter. Mais rien ne permet de connaître l'avancée du procédé. Et comme cela peut prendre plusieurs minutes, il faut s'armer de patience. Il est possible de contrôler l'avancement de dd en ouvrant un autre terminal et en entrant la commande sudo pkill -USR1 -n -x dd. Cette commande va demander à dd de donner de ses nouvelles. Donc dans le terminal où dd a été lancé, celui-ci va fournir quelques informations.

Une fois que dd a terminé sa besogne, j'ai lancé la commande sync, qui permet de terminer correctement la copie des fichiers sur la carte SD. Puis j'ai retiré la carte SD du lecteur, elle est prête. Mission accomplie.

25 août 2014

L'application Anti-Spam de chez SFR

Votre téléphone sonne. Le numéro de votre correspondant s'affiche sur l'écran, mais il ne figure pas dans votre répertoire. De qui cela peut-il s'agir ? Peut-être ce recruteur dont vous attendez un appel depuis déjà plusieurs semaines ? Enthousiaste, vous répondez.

* messagerie vocale * Bonjour, vous avez gagné à notre grande loterie. Appelez le 0890458965 (75€/minutes) pour savoir comment recevoir votre boite de champignons de paris et en bonus un sachet de clous !

Dépité, vous raccrochez, le juron au bout de la langue.

Cette scène banale, tout le monde l'a vécu. Il y a de cela quelques années, je vous avais parlé de 33700 – Spam SMS, un service qui permet de dénoncer les spams. Aujourd'hui, je vous présente une application qui va vous rendre la vie plus belle ! En effet, Anti-Spam+ va vous permettre de lutter efficacement contre ces appels nuisibles, de 2 façons :

  1. Bloquer le numéro indésirable en le rajoutant à une liste noire.
  2. Dénoncer automatiquement le numéro au 33700.

Et l'application fonctionne aussi avec les SMS !

Cela fait plusieurs mois que je l'utilise, et je suis beaucoup moins dérangé à présent. Je recommande donc vivement à tout le monde de l'installer et de l'utiliser. Cette application est développée par SFR, mais tout le monde peut l'utiliser, elle n'est pas réservée aux clients SFR. Elle est disponible pour Android et Blackberry.

     

15 décembre 2011

Adresse email jetable

LogoParfois, on souhaite s'inscrire à un site internet, mais il faut donner son son adresse email. Et on n'a pas toujours envie de donner son adresse email, car on risque alors de recevoir des spam ... Voici la solution : une adresse email jetable ! Vous allez sur ce site internet, et vous créez une adresse temporaire. Pendant un certain temps, les emails envoyés à cette adresse sont transférés à votre adresse, puis après une durée que vous pouvez choisir les emails cessent d'être transférés. De cette façon, vous pouvez vous inscrire, sans donner votre adresse email. Enjoy :)

13 décembre 2011

33700 – Spam SMS

SMS+Vous recevez régulièrement de la publicité par SMS, et vous aimeriez que cela cesse ? La solution est simple : envoyez "stop" au numéro qui vous envoie la publicité, et il arrêtera. Savez-vous ce qu'est le phishing ? C'est une technique utilisée par certaines entreprises pour tromper les gens. Vous avez surement déjà reçu un SMS du genre "Vous avez reçu une image, pour la consultez, appeler le ...", c'est une forme de phishing. Il est difficile de lutter contre cela, mais il y a de l'espoir : 33700, le numéro anti-spam et anti-phishing ! Je vous invite à consulter ce site, très complet. Et je vous invite à suivre la méthode qu'ils décrivent, pour faire petit à petit disparaitre ces méthodes fallacieuses.